Aller au contenu

Jeunesse Dominicaine

La « Jeunesse Dominicaine » chemine dans le charisme de l’Ordre Dominicain dont le propos est de vivre de la passion de l’annonce de l’Évangile qui a embrasé, il y a huit siècles, le cœur de saint Dominique et de ses premiers compagnons. Cette passion pour l’annonce de l’Évangile se déploie autour d’un idéal de vie.

NOTRE ESPRIT

Vivre en frère pour progresser dans la connaissance de Dieu et dans la connaissance de soi, pour se rendre plus disponible à l’Esprit et aux besoins du monde. La fraternité non pas comme utopie mais comme le lieu fondateur et formateur pour que chacun puisse donner le meilleur de lui-même.

Un goût toujours plus prononcé pour la Parole de Dieu. Elle réclame d’être méditée, étudiée, sans relâche et vécue sans concession.

Le souci des plus pauvres a trouvé dans la compassion de Dominique et ses frères une réponse ininterrompue. Rien de ce qui est humain n’est étranger à leur souci. La miséricorde est l’élan, le tonus, la mystique de l’idéal dominicain.

La prédication originelle de saint Dominique a gravé chez ses frères la conviction que l’annonce de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus-Christ.



LES 4 PILIERS

LA FRATERNITÉ

Participer avec assiduité aux activités de son chapitre.

LA PRIÈRE LITURGIQUE ET PERSONNELLE

Prier chaque jour notamment en récitant quotidiennement un office liturgique (laudes, vêpres, complies) en communion avec la famille dominicaine.

L'ÉTUDE

Lire la Bible chaque jour pour rencontrer Dieu et le connaître dans sa Parole (lectio divina) & avoir pour l’année un projet d’étude personnelle (une lecture théologique, une formation ou une session à suivre, une soirée de réflexion à animer, un exposé à préparer, etc.).

PRÉDICATION ET OEUVRE DE MISÉRICORDE

Rendre un service au nom du Christ, que ce soit de l’ordre du témoignage, de l’évangélisation, de l’attention et du soin des plus démunis, etc.

organisation du

Mouvement de la Jeunesse Dominicaine

La Jeunesse Dominicaine s’organise en chapitre (de 3 à 10 jeunes) et peut compter sur l’assistance fraternelle et spirituelle d’un membre de la famille dominicaine (frère, sœur, laïc dominicain).